.

 

 

Les formations offertes par l'AQIP sont animées par des formateurs compétents et passionnés, issus de notre réseau.

Nos formations peuvent être organisées pour une institution ou un regroupement de plusieurs organismes. Les dates et lieux sont définis avec nos formateurs, en fonction de vos besoins. Écrivez-nous pour en savoir plus et réservez une date.

Si vous ne trouvez pas ici la formation qui répond à vos besoins, prenez contact avec l’AQIP pour définir une formation sur mesure.

INTERPRÉTATION THÉÂTRALE ET EXPRESSION ORALE

Actualités - Image d'intro
Cette formation est une initiation aux techniques d’interprétation personnalisée à la première ou à la troisième personne: travail vocal, construction du personnage, jeu et interprétation costumée, mini pièce de théâtre et mise en scène d’activités participatives.

La formation est répartie en trois actes :

  • Une introduction ou révision de bonnes pratiques de l’interprétation – approche centrée sur le contexte patrimonial – interaction avec le visiteur en tenant compte de ses motivations ; sa participation à son apprentissage ; l’importance de l’auto-évaluation : pertinence du jeu de l’interprète.
  • Une série d’activités et de jeux qui illustreront et commenteront certaines techniques théâtrales : utilisation de l’espace, aisance corporelle, usage des accessoires (les objets/artefacts) et pratique des techniques de jeu (la présence, les techniques de la voix, l’improvisation, l’écoute, l’art de raconter histoire ou une anecdote, le jeu de rôle et l’action dramatique). Une rétroaction suivra chaque étape.
  • Une présentation d’un coffre d’outils et d’une grille d’auto-évaluation de ses prestations.

FORMATRICE

Formée en danse et jeu, Carol Jones œuvre dans le milieu artistique depuis plus d’une vingtaine d’années. Diplômée du conservatoire d’art dramatique et à la maîtrise en théâtre, où elle s’est intéressée au rythme de l’acteur. On l’a vue sur scène (Free, Pour filles de couleur, Angélique); à la télévision (Chez Denise, Les dames de cœur, Watatatow, 19-2) et au cinéma (Le Matou, Louis 19, Je me souviens, La femme allongée). Dans le cadre de l’activité « Qui a mis le feu à Montréal le 10 avril 1734? » initiée par le Centre d’Histoire de Montréal, elle crée le personnage Angélique qu’elle présente depuis 2007 dans les écoles et les bibliothèques. Ainsi, chaque année elle amène quelques deux cents élèves à répondre, sous forme théâtrale, à cette question.

OBJECTIFS

Chaque participant, en fin de session, aura appris comment :

  • faire bon usage de certaines techniques théâtrales essentielles à une bonne pratique de l’interprétation : rôle du corps, de la voix, de l’espace, des accessoires ;
  • rendre le contenu patrimonial pertinent et accessible ;
  • inciter les visiteurs à participer à leur apprentissage ;
  • rendre ludiques leur apprentissages et mémorable leur expérience de visite ;
  • évaluer son travail et le travail de ses pairs d’une façon constructive ;
  • mettre en œuvre les valeurs propres au travail en équipe : écoute, collaboration et respect mutuel

CLIENTÈLE VISÉE : Guides, animateurs, comédiens, interprètes-comédiens

NOMBRE DE PARTICIPANTSminimum 8 participants, maximum 12

DURÉE : 8 heures

COÛT : 75$ par personne

RÉGIONS COUVERTES : Montréal et sa région

DATES : À définir selon la disponibilité des personnes intéressées et de la formatrice.

 
Retour à la liste des formations